» INTERNATIONAL COMMUNITY  » THE CASE OF THE IVORY COAST – WHY SO MANY EXCITEMENTS?

8 Jan
Today, Ivory Coast seems isolated from the rest of the world, so much the pressures, the threats and the aggressions of all orders are poured on this country. But at a closer look, what is this  » international community  » which is so much incensed against this country of western Africa?

Why so many excitements around this election and why so many interventions in this internal affair of a sovereign country?

It is said that there is an unanimity of the international community on the Ivory Coast question…. It is a very reduced view…. What about China, Russia, Angola,the Arabic world, South America, Ghana etc.? All these countries are not part of this international community?
We wonder why France tramples shamelessly the supreme institutions of a sovereign country and pulls in its trail the European Union. We do not understand the haste of the UN which apparently made big errors of appreciation of the situation through its representative Mr CHOI.
We wonder about acts touching the illegality of countries which recognize ambassadors appointed by a man who is not legally the president of the Republic, because not having been invested and sworn in according to the constitutional laws of the country, and who allow to expel legally sworn ambassadors justifying themselves by saying that they only take into account statements of a « shadow government » that is not established towards the laws of Ivory Coast!!! These are very grave faults!!! If the situation was inverted, would Canada and Great Britain have accepted such a humiliation? Such an aggression? Such an insult for their sovereignty?

We ask ourselves questions on the obvious will of certain powers to ignore several African, Asian, American voices which call up to the restraint, to the wisdom and to the attentive study of the facts having surrounded these elections, because there are apparently many points of to be cleared up.

The world’s gone crazy… What? A country as Ivory Coast does not deserve the minimum of respect due to a sovereign, member nation of the United Nations?
The Ivory Coast population is not entitled at least to the consideration to which one the peoples of the other nations are entitled? Is Ivory Coast a playground where each can come to dictate his law and to place its puppets???
Us, people and friends of Ivory Coast from all over the world shout our revolt, our anger, our frustration and our distress. STOP to all this madness !

This is seriously about legitimacy and about legality. Whatever are the opinions, there is an unchanging fact: Ivory Coast is a sovereign country, in the same way as the others, and not a sub-state. The Ivory Coast Constitution can never be scoffed in the name of dark interests. The sovereign laws of Ivory Coast are over any partisan and individual will.
Advertisements

Une Réponse to “ » INTERNATIONAL COMMUNITY  » THE CASE OF THE IVORY COAST – WHY SO MANY EXCITEMENTS?”

  1. Konan Kouamé Jean 12/01/2011 à 18:56 #

    Pour ce que mon pays traverse j’ai seulement une pensée à laisser, j’espère qu’il aidera ceux qui promènent des regards inquiets de se tranquiliser!

    Une pensée pour la Côte d’Ivoire

    Côte d’Ivoire, ma chère Patrie,
    Quand tu étais paisible et encore puissante,
    C’était chez toi que tout le monde trouvait le bonheur,
    De l’artiste chanteur au metteur en scène en herbe,
    De l’écrivain, au cinéaste
    De l’essayiste au journaliste,
    Tous inconnus chez eux,
    En passant par les formations par tes Ecoles et Universités,
    Tu as donné un espoir et une raison d’être à plus d’un africain !

    Tes filles et fils, sans aucune condition,
    Tel un sacerdoce,
    Ont ouvert les bras et leur cœur à des peuples entiers qui,
    Fuyant la guerre et la misère chez eux,
    Sont arrivés là !
    Ainsi, grâce à l’effort conjugué de tes enfants,
    Tu étais le pays phare de la sous région,
    Et d’où partaient les nouvelles tendances.

    Mais aujourd’hui tu es méconnaissable,
    Car tu agonises sous les coups assassins de tes ennemis,
    Tu cries et tu appelles au secours,
    Et personnes ne t’entend,
    Puisque les mains qui oppressent étouffent tes pleurs.
    Aujourd’hui plus personne ne te reconnaît,
    Même pas ceux que par le passé,
    Tu avais aidé et sauvé au bord du gouffre et du désoeuvrement,
    Tous te tournent le dos !
    Ils se concertent par petits groupes et complotent contre toi.
    Obsédés par tes richesses, ta position stratégique et ton avenir dans le concert des Nations,
    Ils planifient de t’envahir et d’étouffer l’âme qui fait de toi une référence au monde.

    Néanmoins contre toutes ces forces coalisées, tu résistes et tu tiens,
    Ton assurance est qu’ils ne sont pas à leur première tentative,
    Et qu’à chaque fois ils échouent lamentablement,
    Car tes fondements sont sur de la Roc !
    Ils se liguent contre le Souverain que tu t’es librement établi,
    Nuit et jour ils te combattent et t’affaiblissent,
    Ton crime est d’avoir à ta tête un Président qui inculque à ton peuple des idées novatrices,
    Des concepts capables de libérer l’esprit de tes enfants de la captivité,
    D’un assujettissement qui les a trop longtemps maintenu dans pauvreté,
    D’une subordination qui a fini par les avilir et leur a fait perdre toute dignité !

    Pour t’atteindre, ils exploitent la cupidité de tes filles et fils,
    Et des descendants d’indigents que ta légendaire hospitalité a accueilli.

    Mais dis-moi Seigneur, jusqu’à quand les laisseras-tu agir ainsi ?
    Vas-Tu continuer de voir tes enfants dépossédés de leurs subsistances ?
    N’as-Tu pas dit Seigneur d’aimer nos prochains comme nous même ?
    De donner gîte et couvert à l’étranger et à l’indigent ?

    C’est ce que tes filles et fils ont fait,
    Mais en retour ils récoltent la haine, le mépris et l’isolement de tous !

    Cependant malgré les douleurs que tu endures,
    Tends l’oreille et regarde vers le soleil levant,
    Ce bruit sourd et angoissant que tu perçois,
    N’est pas celui de tes oppresseurs,
    Mais le son des tempêtes célestes qui disent en chœur,
    Qu’il y a un temps pour toute chose sur la terre,
    Un temps pour la guerre et un temps pour la paix,
    Un temps pour la servitude et un temps pour la liberté ;
    Quant à toi Côte d’Ivoire, comme un Phénix, tu renaîtras de tes cendres,
    Et dans le concert des Nations, ta voix portera,
    Et beaucoup de dirigeants africains suivront ton sillage.

    D’après Ethiquart, un inconditionnel de la Côte d’Ivoire !!!!!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :