COTE D’IVOIRE: DEBOIRES ET DESARROI

2 Fév

Indignation, colère, déception, incompréhension… tels sont les sentiments qui animent le cœur des ivoiriens aujourd’hui.

La médiation des chefs d’état de l’Union Africaine représente une véritable lueur d’espoir dans leur sombre quotidien…

Cependant, les oiseaux de mauvais augure, tissent déjà la toile du chaos en arrière-plan. Blaise Compaoré est l’invité de dernière minute de ce panel, lui qui, de notoriété publique, est partie prenante dans ce conflit…

Guillaume Soro continue de parler de « céder le pouvoir » et se permet de proclamer déjà l’échec de cette médiation de très haut niveau, du haut de sa petite personne rebelle et sanguinaire…

Ban Ki Moon, on se demande bien quelles sont ses obscures motivations, décrète qu’un recomptage des voix serait une grave injustice…

La France souffle à la CEDEAO, de continuer à brandir la menace d’une intervention armée, alors que l’Union Africaine a définitivement écarté cette option…

Fatigués par toute cette mascarade d’une partie de la « soi-disant » communauté internationale qui semble visiblement plus aimer leur pays qu’eux-mêmes, les ivoiriens crient révolte contre les relents de colonialisme et d’humiliation de l’Afrique. Il est temps que s’arrête ce cirque pour qu’enfin la Côte d’Ivoire aille de l’avant.

Si M. Ouattara avait accepté dès le départ, comme proposé par le Président Gbagbo le recomptage des voix ou le dialogue direct à la table des négociations, on n’en serait pas là. Il a déclaré que « Laurent Gbagbo tomberait comme un fruit pourri » avant le 31 janvier, il est encore là. Il prétend vivre sous blocus au Golf, mais lui et son équipe se retrouvent dans les capitales africaines et européennes pour les besoins de leur lobbying… pendant ce temps, ses 300 rebelles embusqués au Golf sont entraînés et armés par la Force Licorne et l’ONU…

Par pure hypocrisie et par malhonnêteté intellectuelle, la France et ses suiveurs mettent en branle une stratégie d’asphyxie financière. Ils disent asphyxier M. Gbagbo, mais ils savent très bien, tout en se voilant la face, que c’est encore les familles ivoiriennes qu’ils font souffrir. À croire que rien ne nous sera épargné. Tout ça pour le bon plaisir de seulement deux personnes: Alassane Ouattara et Nicolas Sarkozy….

Les ivoiriens en ont assez. STOP à la gabegie. STOP aux manipulations et à la désinformation. OUI au triomphe de la vérité qui est plus que jamais proche!

Téléchargez notre Newsletter #47 du 02 février 2011

Publicités

Une Réponse to “COTE D’IVOIRE: DEBOIRES ET DESARROI”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Tweets that mention COTE D’IVOIRE: DEBOIRES ET DESARROI « IVOIRE VOX -- Topsy.com - 04/02/2011

    […] This post was mentioned on Twitter by le brave d'avenir, ivoire vox. ivoire vox said: COTE D’IVOIRE: DEBOIRES ET DESARROI: Indignation, colère, déception, incompréhension… tels sont les sentiments q… http://bit.ly/fyOHht […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :