Newsletter #66:COTE D’IVOIRE ALASSANE DRAMANE OUATTARA ANGE OU DEMON? Partie 2

8 Mar

Les observateurs de la crise ivoirienne tombent tous d’accord sur un point. Pourquoi un seul homme est la cause de la perturbation de la vie de toute une nation depuis plus de dix ans?

Certains prennent parti pour lui, d’autres le vouent aux pires malédictions, et d’autres encore essaient de décrypter la personnalité mystérieuse de M. Alassane Dramane Ouattara.

Une chose est sûre, depuis le déclenchement de la crise post-électorale, les positions au sujet de cet homme sont de plus en plus tranchées. Alassane Ouattara, depuis les élections présidentielles se trouve face à un mépris grandissant de la part de la majorité des ivoiriens et une indifférence très palpable dans le pays. Révoltées par sa cruauté à leur égard, les populations sont choquées par le soutien aveugle que lui porte une partie de la fameuse « communauté internationale ».


Pour occuper le fauteuil présidentiel, M. Ouattara aura tout tenté depuis 10 ans, pour en aboutir aux fraudes massives et aux manipulations qui ont caractérisé le second tour des élections présidentielles ivoiriennes ainsi que leur issue:

  • fragilisation de l’économie ivoirienne en tant que premier ministre

  • tentative d’usurpation du pouvoir contraire à la constitution lors du décès de Félix Houphouët-Boigny

  • actes de déstabilisation répétés de la République

  • rébellion sanglante orchestrée dès 2000 puis actionnée en 2002

  • meurtres et assassinats en tous genres

  • enlèvement et séquestration du président de la Commission Electorale Indépendante pendant près de 17 heures pour l’obliger à proclamer les résultats provisoires falsifiés à son QG de campagne

  • lancement d’une guérilla sanglante à Abidjan et plusieurs villes du pays, dès l’annonce des premières positions du panel de haut niveau de l’Union Africaine

  • utilisation de civils comme boucliers humains lors de marches pacifiques au sein desquelles sont infiltrés des rebelles lourdement armés

  • etc.

 

La liste de ses actions contre la Côte d’Ivoire est très longue. Ce qui se passe aujourd’hui dans notre pays nous impose à la fois un devoir de mémoire et aussi un retour sur les récents événements qui ont été fort médiatisés. Que tout un chacun ouvre véritablement les yeux et se fasse une opinion. Alassane Ouattara: bourreau ou frère du peuple ivoirien? Alassane Ouattara ANGE OU DEMON?

 

Dans cette seconde partie, revenons sur les récents événements.

 

 

PRETENDU MASSACRE D’ABOBO ET AUTRES MONTAGES MEDIATIQUES: LE DOSSIER COMPLET D’UNE MANIPULATION EHONTEE

A- Zoom sur le prétendu massacre de femmes par l’armée ivoirienne à Abobo

1- Introduction: La boucherie des hommes de Dramane Ouattara au centre émetteur d’Abobo: les morts que la communauté internationale refuse de voir :

http://www.youtube.com/watch?v=KshizsE-PSg

2- Les prétendues femmes tuées à Abobo par les Fds sont bel et bien vivantes. Voici le film amateur de la manipulation :

Sur YouTube:

http://www.youtube.com/watch?v=-i-oXt73-kc

Sur Facebook:

http://www.facebook.com/video/video.php?v=1740933638017

Victor Kouassi, le 4 mars 2011, à 23h 30, sur Facebook: «Dites moi, c’est quel type de projectile qui fait juste gicler le sang comme une effusion d’hémoglobine sans déchirer les vêtements et les pagnes de ces braves femmes?».

3- La marche pacifique des femmes RDR à Abobo était encadrée par des marcheurs tout aussi « pacifiques », armés de Kalach et de lance-roquettes RPG. Dans la bouche de Dramane Ouattara , « marche pacifique » signifie « marche insurrectionnelle ».

http://www.facebook.com/home.php?sk=group_139276642801133

Commentaire : les RHDP ont prétendu qu’un char des Fds a fait irruption, a tiré un obus sur la foule. Quel est ce type d’obus qui ne choisit que les femmes ? (ils ont annoncé 7 femmes tuées). Quel est ce type d’Obus qui, lancé sur une grande foule, nous a-t-on dit, n’a pu faire que 7 morts ?

NB : L’intégralité de la tragi-comédie filmée d’Abobo est disponible dans le fichier joint en annexe.

Mais ces braves « cadavres »-là sont du bon côté. Ces femmes qui meurent, se relèvent puis se recouchent pour les besoins de la propagande, auront permis à France 24 de se déchaîner contre la Côte d’Ivoire de Laurent Gbagbo, toute la journée du jeudi 03 mars 2011. Le fameux procureur du TPI est annoncé à Abidjan pour enquêter ( ?) sur les comédiennes d’Abobo.

Alassane Dramane Ouattara n’a-t-il pas, saisissant ce prétexte, annoncé le vendredi 04 mars, à 20 heures sur une chaîne pirate dénommée TCI, que ce « crime odieux contre des femmes innocentes ne resterait pas impuni » ?

B- Dramane Ouattara et la presse hexagonale sont coutumiers de ce type de manipulations médiatiques

1- Le 20 décembre 2010 TF1, a publié un journal (Le JT de 20H ) particulièrement hostile au président Gbagbo. Il se trouve que les images qui ont servi à accabler Laurent Gbagbo (Menaces de la maison blanche, menaces du TPI, annonces de sanctions, etc.) proviennent d’une mise en scène comme on peut le voir dans les vidéos de Gri-Gri International.

SCANDALE : TF1 ILLUSTRE LES VIOLENCES EN COTE D’IVOIRE A PARTIR DE MANIPULATIONS ORCHESTREES

http://www.wat.tv/video/scandale-tf1-illustre-violences-3

C- Manipulations à l’ONUCI – Manipulations sur TF1

Voir le fichier accessible à l’adresse suivante:

http://dl.free.fr/qnPD3pVgS (Vidéo Amateur)

Le fichier est protégé par le mot de passe suivant: mechancete

Cette vidéo amateur a été réalisée par un patriote à Sébroko, devant le siège de l’Onuci. Il a filmé sans le savoir une mise en scène orchestrée par les Casques bleus, les journalistes français et des marionnettes acquises à la cause de Monsieur Alassane Dramane Ouattara.

Ce montage servira de support à TF1 pour accabler le régime Gbagbo, évoquer des tueries massives et invoquer de probables recours au TPI au JT de 20 heures, le jeudi 20 décembre 2010.

Pour le « user name », entrez le mot de votre choix.

http://videos.tf1.fr/jt-20h/le-20-heures-du-20-decembre-2 … (Vidéo TF1)

D- Film complet de la manipulation d’Abobo: 7 mn à télécharger

https://www.wetransfer.com/dl.php?code=sKZ2en7Z&hash

Massacre d’Abobo 3/3/2011-Les mortes ne sont pas mortes

http://www.youtube.com/watch?v=dc-82bYEFd0&feature=player_embedded#at=58

« Affaire 6 femmes tuées à Abobo », les indices d’un montage…

Lorsqu’on regarde le film de ce qui s’est passé à Abobo, dans un premier temps, on est véritablement choqué par les images atroces de ces femmes tuées. D’ailleurs la mort de toute être humain, même de votre ennemi, reste condamnable au vu de la constitution ivoirienne.

L’émotion passée, on regarde de nouveau la vidéo pour vérifier l’authenticité des faits. C’est en ce moment qu’on se rend compte de certaines incohérences qui frisent la thèse d’un montage. Relevons ces incohérences:

1- On nous parle d’une marche de femmes. Les images montrent plutôt un groupe mixte avec des jeunes armés à la machette.

http://www.youtube.com/watch?v=fqBzI_dJjTU&feature=player_embedded

2- Dans ce cas, pourquoi les balles n’ont touché que les femmes? ou bien avons-nous à faire à des balles « misogyne »?

3- Pourquoi ce n’est que dans cette commune qu’il y a eu mort de femmes, alors qu’elles ont aussi marché dans les autres communes comme Treichville et Koumassi? Dans ces deux communes citées on ne déplore aucun incident grave.

4- On relève aussi que loge dans la commune d’Abobo, le fameux groupe de « commando invisible » qui combat à l’arme lourde nos forces de défense et de sécurité.

5- Les femmes sont mises devant et les jeunes armées derrières. A quoi répond cette stratégie? Elle ressemble étrangement à la stratégie des autres marches organisées par le camp Ouattara dans la commune d’Abobo. Des marches qui se sont soldées par des morts d’hommes aussi bien chez les manifestants que chez nos forces de l’ordre.

Des civiles aux mains nues devant, suivies de civils lourdement armées comme attestent la vidéo ci-dessous. Drôle de marche pacifique.

http://www.youtube.com/watch?v=nK2hBuv_xl4&feature=player_embedded

Maintenant passons à ces femmes mortellement atteintes que présentent la vidéo.

6- Lorsque les FDS passent à 4 min 26s. on entend des rafales de kalachnikov.

Faites un arrêt sur image à 5min2, la jeune dame à une ouverture d’environ 10 cm sur le coté gauche du coup. Cela ne ressemble pas à une blessure par balle.

La jeune fille en orange rayé de blanc à une blessure par balle au niveau de l’ omoplate gauche (5 minute 14). ce qui signifie qu’elle a reçu une balle dans le dos alors que les FDS venait de face.

De même la dame en blanc rayé de vert à 6 minute 00 a également une balle par derrière sur le flanc droit.

http://www.youtube.com/verify_age?next_url=http%3A//www.youtube.com/watch%3Fv%3Drs-BscTQ8hU%26feature%3Dplayer_embedded

Deux questions se posent sachant que les FDS étaient sur des chars en mouvements:

-Comment se fait-il que toutes les victimes se trouves étendues sur un même périmètre (moins de trois mètres de diamètre si l’on trace un cercle)?

Car s’il s’agissait de tirs venant des chars des FDS en mouvement les victimes ne seraient pas disposé ainsi.

– Lorsque le FDS passent il n’y a aucun tir. La vidéo en témoigne. il y a des tirs de somations avant leur passage.

Si les FDS avaient tiré depuis leurs chars et véhicules comment expliquer les blessures au niveau du flanc de la dame en blanc rayé de vert?

Faites un arrêt à 5m20 et regardez, la femme supposée morte se lève et on lui fait signe de se recoucher. (La vidéo ci-dessous résume ce passage)

http://www.youtube.com/watch?v=-i-oXt73-kc&feature=player_embedded

Toutes ces incohérences montrent que les choses ont été préparées à l’avance pour accuser les FDS et à travers elles, le président Gbagbo de génocidaire.  Des preuves dont a besoin la France pour actionner la Cour pénale internationale. La France et le camp Ouattara semblent avoir leur morts tant recherchées.  Mais ils ont besoin de l’appui de l’ONU pour « certifier » que le président Gbagbo est un génocidaire et le tour est joué.

On comprend alors que « La France souhaite que le Conseil des droits de l’homme des Nations unies se saisisse des violences en Côte d’Ivoire et qu’une « commission d’enquête crédible et impartiale sous l’égide de l’ONU » soit mise en place, a annoncé vendredi le ministère des Affaires étrangères.

Les forces nationales de défense et de sécurité ont déjà fait connaître leur position sur ce sujet. Elles ne se sentent nullement concernées par cette stratégie. le gouvernement ivoirien réunit actuellement des preuves pour faire échouer ce plan machiavélique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :